Métro Z, Fabien Clavel

Paris, dans un futur proche, Emma, jeune lycéenne, prend le métro avec son frère Natan pour rentrer à la maison. Quand tout à coup, une explosion survient dans le métro. C’est le début d’une folle course pour Emma pour retrouver son frère dans l’immensité de la station de métro Châtelet-les-Halles. Surtout qu’elle doit affronter les autres passagers du métro devenus des créatures bien inquiétantes et qui ne lui veulent pas de bien…. Des zombies ! Comment Emma va-t-elle faire pour retrouver son frère et pour s’enfuir de ce véritable enfer ? Fabien Clavel arrive même à nous émouvoir dans la relation entre Emma et Natan, cette relation si compliquée qu’est la relation fraternelle. En bonus, l’auteur invite son héroïne Lana Blum (que l’on retrouve dans Décollage immédiat et Nuit blanche au lycée ) dans l’intrigue pour y jouer un petit mais indispensable rôle…

Un très bon suspense qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Un roman qui se lit d’une traite. Et qui nous fait palpiter, augmenter la fréquence cardiaque, et nous fait frissonner comme il faut.

Métro Z, Fabien Clavel, Rageot, 205 p.